Actualités



Juin 2020
Gardez vos vêtements et chaussures, c'est de l'emploi pour demain ! > reprise des services de collecte à partir du 30 juin
Face à la crise sanitaire du Covid-19, le 17 mars dernier, Le Relais a été contraint de suspendre son activité de tri et de collecte du textile pour des raisons sanitaires et économiques. En effet, l'arrêt de l'ensemble de la filière de collecte et de revalorisation a mis le Relais face à un manque de débouchés (55% d'export, 25% de recyclage, 6% en boutique Ding Fring, le reste étant recyclé en isolant Métisse notamment). Le textile collecté habituellement quotidiennement sur le territoire représentant un volume très important traité dès sa collecte, celui-ci ne pouvait être stocké alors que les centres de tri étaient à l'arrêt.
Mi-juin, l'ensemble des acteurs de la filière textile, l'éco-organisme Eco TLC et le Ministère de la Transition Ecologique & Solidaire ont mis en place  un plan de relance de la filière. Ainsi, depuis le lundi 15 juin, Le Relais remet progressivement son parc de conteneurs à jour afin de permettre un retour des services de collecte et du tri dès le 30 juin, tout en veillant au respect des mesures sanitaires.

Face à ce contexte inédit et au volume important de textile collecté suite au confinement, Le Relais invite les donateurs :
> à déposer de manière progressive dans les conteneurs, à partir du 30 juin :
dans des sacs fermés de 30 litres maximum, propres et secs : vêtements, linge de maison, chaussures liées par paire et petite maroquinerie.
> à ne pas engorger les conteneurs avec le dépôt en une seule fois de plusieurs sacs mais d'échelonner la fréquence des dépôts dans le temps.
> à ne rien déposer au pied des conteneurs, ni en sac ni en vrac.
En effet, tout sac de textile déposé en dehors de ceux-ci ne pourra être correctement revalorisé et ne pourra pas permettre de lutter contre l'exclusion par la création d'emplois solidaires.

Donateur, collectivités, partenaires... :
nous vous remercions pour votre confiance et votre soutien dans cette période si particulière et pour vos actions qui permettent de nous aider de créer de lutter contre l'exclusion.
Continuez à prendre soin de vous et des autres.

Les équipes du Relais



Mai 2020
Info déconfinement > réouverture des boutiques Ding Fring / collecte et tri toujours suspendus

Le 11 mai, le gouvernement entamera une phase de déconfinement.

Dans ce contexte, Le Relais entamera la réouverture progressive de ses 85 boutiques de vente de vêtements de seconde main « Ding Fring » dans le respect des nouvelles mesures de protection sanitaire (la mise en place du port du masque obligatoire dans chaque boutique).

Cependant, la collecte textile*, effectuée sur l'ensemble du territoire par le biais des conteneurs Le Relais, reste quant à elle suspendue jusque fin mai minimum. En effet le textile journalier collecté sur le territoire représente un volume très important et ne peut être stocké. Il doit donc pouvoir être valorisé dès sa collecte. La reprise de la collecte du textile du Relais nécessite donc la remise en route de l'ensemble de la filière de valorisation textile, et notamment des débouchés  à l'export que ce soit en vêtements (55% du textile collecté) ou en recyclage matière (25%). Les boutiques Ding Fring ne représentant que 6% de la valorisation, le solde étant valorisé en recyclage en France (isolant Metisse notamment).
*T.L.C : textiles, linge de maison, chaussures et petite maroquinerie

> Donateurs, merci de bien vouloir « continuer à confiner vos dons » chez vous jusqu'à fin mai minimum. Si vous faites du rangement, en attendant de pouvoir déposer vos dons, quelques consignes : http://www.lerelais.org/donner.php?page=comment_donner
> Client Ding Fring : toutes les mesures d'hygiène et sanitaires possibles sont prises. L'accès sera notamment limité. Pour entrer dans les boutiques : le port du masque est obligatoire



Mars 2020
Infos COVID-19 > Suspension temporaire de la collecte, du tri et fermetures des boutiques Ding Fring
La propagation du Coronavirus amène les autorités à prendre des mesures fortes et nous appelle tous à prendre nos responsabilités.

Soucieux de préserver la santé de ses collaborateurs et de respecter les mesures gouvernementales, le Relais cesse toute activité de collecte et de tri à partir de ce mardi 17 mars 2020 jusqu'à nouvel ordre.
De ce fait, pendant cette période, Le Relais n'assure plus les vidages réguliers des conteneurs. Le Relais espère que l'effort collectif va aider rapidement à freiner la propagation du Coronavirus et qu'ensemble, donateurs, collectivités, partenaires, bailleurs, reprendrons l'ensemble de nos services.

> Donateurs : afin de continuer à lutter contre l'exclusion, merci de garder chez vous vos sacs fermés jusqu'à la reprise de la collecte. Si vous faites du rangement, en attendant de pouvoir déposer vos dons, quelques consignes : http://www.lerelais.org/donner.php?page=comment_donner
Les boutiques Ding Fring sont également fermées depuis les annonces des mesures concernant les commerces jusqu'à nouvel ordre également.

Le Relais sur sa page Facebook ( https://www.facebook.com/lerelais.org/ ) vous tiendra informé. Prenez soin de vous. Les équipes du Relais



Février 2020
"Donnez du Soleil" à l'équipe du Relais Sénégal !
Le Relais Sénégal, grâce au bénéfice du centre de tri des textiles dans le «modèle Relais», a lancé en 2011, une activité de maraichage POUR CRÉER DES EMPLOIS. Plus de 20 personnes gagnent des revenus mensuels et réguliers. Avec des méthodes respectueuses de l'environnement, l'association cultive également des plantes médicinales pour lutter contre le paludisme ou la malnutrition DANS LE BUT D'AIDER LES POPULATIONS LOCALES.

Pourquoi le Relais Sénégal a besoin de vous ?  
Pour avoir de beaux légumes, il faut de l'eau. Mais, pour 6 hectares, elle demande beaucoup d'énergie fossile importée (fuel lourd, charbon, gasoil...). Par rapport au coût exorbitant de cette énergie, le jardin maraîcher doit aussi diminuer ses surfaces cultivables ou réduire ses coûts d'irrigation... Il devient vital de réduire les charges financières et l'impact carbone de l'activité. La solution : des panneaux solaires.
Le Relais Sénégal souhaite continuer à développer son combat de lutte contre l'exclusion, être au service des populations, encore plus respectueux de l'environnement mais il a besoin d'AIDE pour mettre en place ces panneaux solaires.

Vous souhaitez assurer un avenir serein à l'activité maraichère tant sur la plan humain, économique et environnemental ? 
Une campagne de don sur Blue Bees, plateforme de finance participative dédiée à l'agroécologie a été lancée.
Votre don peut être défiscalisé
www.bluebees.fr/fr/project/584-Relais-senegal


En savoir + sur le Relais Sénégal : www.lerelais.sn





Janvier 2020
2020 : le Relais vous présente ses meilleurs voeux !

Pour cette nouvelle année, le Relais tient à remercier ses partenaires, donateurs, acheteurs... : leurs soutiens contribuent à donner au Relais la force de continuer à développer l'insertion dans le cadre d'une économie au service du plus grand nombre.

Dans le monde en 2019, c'est + de 2 960 personnes qui, directement, oeuvrent ensemble au service de l'intérêt général à travers un modèle unique de développement Nord-Sud adulte et équilibré et une économie «raisonnée» au service de l'Homme. L'année passée, s'est déroulé notamment :
> L'obtention du prix BePOSITIVE Awards pour son isolant Métisse® en coton recyclé

> La fabrication d'une Papamobile Karenjy  pour la venue du pape François à Madagascar > Des votes sur l'aventure EBS (Entreprise à But Socio-économique), des salariés qui se sont exprimés pour que cette aventure continue !

Belle année 2020, ensemble, au service de l'Homme (et de son environnement*) !!!

Saviez-vous qu'en 1 année, le réseau du Relais a évité l'émission de 3 758 000 tonnes* de C02 par la collecte de textiles usagés ?
*Calculé par rapport au tonnage collecté en 2018 par le réseau le Relais et le ratio 1kg de textiles collecté évite l'émission de 25kg de C02 (source Eco TlC). Le Relais est actif dans la filière textile depuis 1984.



Septembre 2019
Une nouvelle Papamobile, fabriquée par le Relais à Madagascar !

A l'occasion de la venue du pape François à Madagascar du 6 au 10 septembre, la nonciature a choisi d'utiliser un véhicule fabriqué localement pour les déplacements officiels du Pape sur la grande Ile. Les 70 salariés (dont 80% en réinsertion) de l'usine Karenjy, située à Fianarantsoa, ont déployé tous leurs efforts pour produire en 6 semaines une Papamobile en accord avec les impératifs du Vatican. Ainsi, l'emblématique modèle Mazana II a été modifié pour correspondre aux conditions imposées : le véhicule est blanc, orné de fanions et les finitions sont davantage travaillées en intégrant du cuir et du bois. 30 ans après la réalisation d'une papamobile pour le pape Jean Paul II, c'est avec honneur et avec une belle reconnaissance du savoir-faire Malagashe que le Relais a spécialement conçu une papamobile, remis le 26 août à la nonciature.

Le 1er véhicule Karenjy a vu le jour à Fianarantsoa dans les années 1980, marquant ainsi le lancement d'une industrie automobile malgache. Stoppée en 1993 pour des raisons politiques, l'entreprise a rouvert ses portes en 2009 sous l'impulsion du Relais qui souhaitait relancer l'activité pour soutenir le développement économique de l'île. Dès 2011, un nouveau modèle de Karenji a ainsi pu être commercialisé pour remplacer les anciens modèles : la MAZANA II qui tient compte des contraintes propres du pays (état des routes dégradé, qualité des carburants, importance du réseau secondaire en piste...) et des besoins spécifiques nécessitant un véhicule robuste et économique. La Mazana 2 de Karenjy est la seule voiture made in Madagascar et l'une des rares automobiles fabriquées en Afrique par le Relais dont l'objectif est la lutte contre l'exclusion par la création d'emplois locaux est durables. Aujourd'hui, le Relais c'est près de 500 emplois directs à Madagascar.

En savoir plus sur Karenjy :
www.karenjy.mg - www.facebook.com/mazanaII/
En savoir plus sur le Relais Madagascar :
www.lerelais.mg




Juillet 2019
Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la Transition écologique se rend au Relais 23
Ce 15 juillet, en visite dans la Creuse, Brune Poirson, secrétaire d'Etat à la Transition écologique s'est rendue au Relais 23 sur le thème de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire. « En France, 49 millions d'euros de produits textiles sont détruits chaque année. La loi antigaspillage mettra fin à cette absurdité.» Extrait de son post twitter sur cette visite.

Le Relais, précurseur depuis 1984 dans la filière de collecte/valorisation des T.L.C. et seul opérateur à maitriser l'intégralité de chaine, valorise les textiles à travers ses travers ses centres de tri en France.
« C'est aussi un objectif de la loi que de voir se développer des industries vertueuses pour la planète : il ne faut pas oublier que le textile et le deuxième secteur industriel le plus polluant. Et puis le Relais 23 est une entreprise vertueuse aussi par sa manière de fonctionner : c'est de l'emploi en insertion, c'est du local, non-délocalisable. »

Extrait de l'article du 15 juillet du média L-Echo

Crédit photo : Ministère de la Transition écologique solidaire


Juin 2019
Opération cartables pour le Relais et ses partenaires

En échange d'un cartable/sac à dos en bon état déposé en magasin, les clients repartiront avec un bon d'achat à valoir dans les rayons papeteries ou fournitures. Les cartables/sacs à dos seront ensuite collectés par le Relais auprès de chaque enseigne qui se chargera ensuite de leur réemploi afin qu'ils équipent d'autres élèves, petits ou grands, en France et en Afrique. Monoprix et Plein Ciel rejoignent, cette année, cette opération de collecte d'envergure, multipartenaires depuis 11 ans avec Auchan, Carrefour / Carrefour Market, Casino, Système U, Bureau Vallée, Top office, E.Leclerc et Hyperburo.

L'opération en 2018 a permis de collecter au total 290 000 cartables.
85% des cartables/sacs à dos ont pu être envoyés vers les unités du Relais basées en Afrique ou dans les boutiques Ding Fring, le réseau de boutiques solidaires du Relais. 15% des articles non utilisables en l'état ont servis de combustible solide de récupération.

Comme l'objectif de l'opération est le ré-emploi, quelques consignes sont à respecter pour les cartables/sacs à dos qui peuvent faire l'objet de la collecte : pas de trou « franc », pas de lanière cassé ou déchirée, pas de système de poignée métallique hors service, pas de roues cassées, pas de fermeture éclair cassée.

Chez les partenaires du Relais, les dates de collecte 2019 : 

> Auchan : Du 1er au 31 juillet dans les hypermarchés participants
> Carrefour : Du 2 au 31 juillet  dans les magasins participants : dans les Hyper Carrefour et Carrefour Market
> Casino : Du 3 au 22 juillet dans les hypermarchés participants
> U : Du 5 au 30 juillet dans les hypermarchés participants : Super U et Hyper U
> E.Leclerc : Du 8 au 31 juillet dans les magasins participants
> Monoprix : Du 1er juillet au 24 juillet dans les magasins participants
> Bureau Vallée : Du 17 juin au 7 septembre dans les magasins participants
> Top Office : Du 24 juin au 14 septembre dans les magasins participants
> Hyper Buro : Du 17 juin au 13 juillet dans les magasins participants
> Plein Ciel : Du 24 juin au 31 juillet dans les magasins participants




Février 2019
Le Relais, pour son isolant Métisse®, reçoit le prix BePOSITIVE Awards !
SANS sels de bore ET SANS sels d'ammonium, Métisse®, produit par Le Relais est le premier isolant, entièrement naturel et biologique, obtenu par extraction de matières organiques. De plus, par la nature de sa fibre textile, il est recyclable après la déconstruction du bâtiment. Acteur majeur de l'isolation biosourcée, le Relais maîtrise l'intégralité de sa chaîne de sa fabrication 100% française, depuis la collecte de la matière première jusqu'à la valorisation.

Ce prix pour cette protection feu naturelle de Métisse® a été remis le 13 février 2019 au référent technique national du Relais Métisse®, à l'occasion du salon BePOSITIVE, salon de la transition énergétique des bâtiments et des territoires (Les trophées BePOSITIVE AWARDS ont pour objectif de mettre en valeur les produits ou services exposés sur le salon, lancés sur le marché depuis moins de 2 ans. Les principaux critères de sélection sont l'innovation, la performance, la transition énergétique et numérique des bâtiments et territoires, le cycle de vie, l'usage, les certifications, le design et la maîtrise des coûts).

En savoir plus :http://www.isolantmetisse.com/rubriques/confort-et-securite



Janvier 2019
Le Relais vous souhaite une belle année 2019 !
> Depuis 35 ans, notre mission sociale de lutte contre l'exclusion pour les personnes les + en difficultés, nous porte tellement.

> Nous inversons l'objectif traditionnel d'une « entreprise » : l'économie est au service de l'Homme. En plus d'appliquer des contraintes de fonctionnement, nous réglementons notre rapport à l'argent (dont l?échelle des salaires de 1 à 3).

> Le Relais, en 2018, c'est 3 500 emplois avec les E.T.P. (activités intérim) et l'effilochage en France. Sans compter les autres nombreux emplois indirects sur le territoire et en Afrique que les activités du Relais génèrent... Pour faire cela, le Relais, devenu leader de la collecte de valorisation des textiles et seul opérateur gérant intégralement la filière en France innove, s'adapte, développe...
En 2018 en France : + de 21 800 conteneurs, 19 centres tri des T.L.C.,  86 boutiques Ding Fring, de nouveaux partenariats, une nouvelle innovation technique pour l'isolant : une protection feu naturelle...

Partenaires passés, présents, futurs : merci de contribuer, à cette aventure solidaire (puis écologique) au service de l'intérêt général. Pour cette nouvelle année, allons, encore plus loin ensemble !



Page 1 > >>